Définition du stress

Il s’agit d’une réaction d’adaptation de l’organisme pour maintenir l’équilibre de l’état intérieur (principe de l’homéostasie).

Le stress, d’un point de vue biologique, est donc la réponse de l’organisme à toute demande qui lui est faite.
Le regard de quelqu’un, un mot, le ton employé, gagner au loto, préparer son mariage, peu dormir, la présence du chef dans le bureau, une remarque,... tous ces facteurs de stress vont générer une réaction de l’organisme que l’on nomme stress.

 

Il est nécessaire de bien différentier le stresseur (la cause, le stimulus), du stress (la réaction de l’organisme) et de ses conséquences (la maladie, l’anxiété, l’irritation,...).

 

Le stress professionnel répond de son côté à une autre définition, qui renvoie à l’environnement et à la perception du salarié.

http://osha.europa.eu/fr

Selon l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, le stress est ressenti lorsqu'un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. Bien que le stress soit perçu psychologiquement, il peut également porter atteinte à la santé physique.
Le stress à court terme, engendré par exemple par l'obligation de respecter un délai, ne constitue pas un problème en soi, il peut en effet stimuler chacun à donner le meilleur de soi-même. Le stress devient un risque pour la santé et la sécurité lorsqu'il est éprouvé dans la durée.